Association Danse Neuchâtel

Dès fin 2016

Deux proches de l’ADN, Nicole Seiler et Philippe Olza, accompagnent les fondateurs qui, l’âge venant, souhaitent passer la main. En 2017, ce duo permet de repenser HIVER de DANSES et le positionnement général de l’association. Alors que Nicole Seiler apporte son conseil à la programmation artistique, Philippe Olza pilote l’ensemble des coordinations et assure les négociations pour l’implication de nouveaux partenaires.

Fort de son succès en 2017, HIVER de DANSES a poursuivi sa transition en 2018 lors d’une saison élargie dans le haut comme dans le bas du canton, dans les villes de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds. En 2018, le comité de l’ADN s’est renouvelé et une collaboration s’est mise en place avec le Théâtre populaire romand - Centre neuchâtelois des arts vivants pour mutualiser les intérêts communs. En 2019, le Val-de-Ruz a rejoint la démarche. Dès 2020, le Val-de-Travers accueillait des artistes présents sur plusieurs sites. Dans le contexte particulièrement chamboulé lié à la pandémie Covid, le fondateur de l’ADN, François Nyffeler s’en est allé. L’ADN lui a rendu hommage et veille à rester fidèle à son héritage de transmettre cette passion vers le plus grand nombre.

Dès 2021, "hiver de danses" s'est métamorphosé en "une année de danse", de janvier à décembre, avec la volonté de soutenir la création et le partage de la danse contemporaine dans la région.

Dès 2022... Respirez !