Menu

CIE DANZARTE / BRUNO ARGENTA & NATALIA FERRÁNDIZ

LOS LABERINTOS DE DÜRRENMATT

SAM. 30 MARS, 19H   /   DIM. 31 MARS, 17H
CENTRE DÜRRENMATT - NEUCHÂTEL
25.– / 15.– / 10.– réservations:  / +41 (0)79 643 95 32

le samedi 30.03.19
19h : mot de bienvenue de S.E. Mme Aurora Díaz-Rato Revuelta, Ambassadrice d’Espagne en Suisse
18h-18h45 : visite commentée de l’exposition Kokoschka – Dürrenmatt : Le mythe comme parabole

le dimanche 31.03.19
15h-16h45 : visite commentée conjointe des expositions Sere sere, l’art d’un monde en mutation au Jardin botanique
et Kokoschka – Dürrenmatt : Le mythe comme parabole au CDN



Quand La Ballade du Minotaure de Dürrenmatt rencontre les musiques d’Antonio Robledo, de Luigi Boccherini, de J.-S. Bach et de Frank Martin, la cie danZarte s’empare du mouvement avec passion. Un spectacle flamenco-contemporain créé tout spécialement pour le fameux Centre Dürrenmatt conçu par Mario Botta, un moment de fusion culturelle entre la Suisse et l’Espagne.

Originaire de Brugg (AG), Bruno Argenta commence sa formation en danse espagnole et flamenco en Suisse. Il débute sa carrière sur les tablaos madrilènes. En 2006, il crée avec la danseuse Natalia Ferrándiz la compagnie danZarte, dont les productions mêlent habilement leurs deux cultures de naissance. Ainsi s’ouvrent à eux des chemins artistiques inédits.


CONCEPT Bruno Argenta CHORÉGRAPHIE Bruno Argenta, Natalia Ferrándiz, Teresa Martin (Trois Danses) DANSE Natalia Ferrándiz, Bruno Argenta CHANTEUSE Carmina Cortes SCÉNOGRAPHIE Juana Casado RÉCITANTE Aldina Seferovic RÉCITANT Baptiste Vurlod MUSIQUE Frank Martin, Luigi Boccherini, J.-S. Bach, Antonio Robledo, chant traditionnel flamenco COSTUMES Compañia danZarte ADMINISTRATION Désirée Eberle PRODUCTION Compañia danZarte SOUTIENS Fondation Charlotte Kerr Dürrenmatt. Les amis-es de la Compañia danZarte pour leur participation au Crowdfunding, Ambassade d’Espagne en Suisse REMERCIEMENTS Formation préprofessionnelle du Théâtre populaire romand CRÉATION 30 Mars 2019, Centre Dürrenmatt Neuchâtel PHOTO Jesus Vallinas


www.danzarte.es

 

suivantprecedent